Email not displaying correctly? View it in your browser.

GUMICH Gazette

Great Unsolved Mysteries in Canadian History:
News for Educators
September 2014
Volume 4, Issue 2

Version française

It’s September already! As you head back to your classrooms, be sure to check out the Great Unsolved Mysteries in Canadian History (GUMICH) project, based at the University of Victoria. Welcome to the latest edition of the new GUMICH Gazette, a thrice-yearly newsletter to help keep educators up to date on news and tips for teaching with historical mysteries.

Back to School Bonus: Free Classroom Poster Set

The first ten people to contact us will receive a set of glossy posters that illustrate each of the dozen mysteries featured on the GUMICH website. See them all here, where you can print your own copies. Great for the classroom! Just email us at feedback@canadianmysteries.ca with the subject heading “posters.”

Women’s History Month in October

Did you know that October is Women’s History Month in Canada? This is a great opportunity to ensure that the contributions of women in Canadian history are incorporated in your lessons. Useful classroom resources include the books 100 Canadian Heroines: Famous and Forgotten Faces, and 100 More Canadian Heroines by the Great Unsolved Mysteries Project Executive Director, Merna Forster, and the website heroines.ca.

Teaching Tool – Should I Join the Rush?

Have you checked out Should I Join the Rush (MysteryQuest23)? This is a critical challenge for students ages 11-14, related to the mystery website Who Discovered Klondike Gold. This webquest includes complete instructions, primary documents, activity sheets, and evaluation forms.

Students are asked to imagine they are working in the Klondike as a miner. They receive a letter from a cousin who lives in San Francisco, wondering if it would be a good idea to make the challenging journey to the Klondike to seek his fortune. In order to make a responsible recommendation, students will first need to learn a little more about the Klondike Gold Rush. Their tasks will include examining historical documents and photographs to identify the living and working conditions in the Klondike.

Robert Henderson's Cabin Built in 1894 in Quartz Creek. LAC/ PA-205055.

You will find the complete quest online along with many more MysteryQuests that can be used with the Great Unsolved Mysteries in Canadian History.

Teaching Tool – Privileged Life in Early 20th Century Montreal

Interrogation under torture (ordinary and extraordinary), audience of 7 in the morning, 21 June 1734. Court document.

Your students can investigate the story of the famous Redpath family on the mystery website The Redpath Mansion Mystery. MysteryQuest32, designed for students ages 14-16, invites users to consider how family wealth contributed to the privileged life of the English-speaking elite of early 20th century Montreal. Students will begin by learning about the Redpath family and about three key features or indicators of the family's wealth - where they lived, what they owned, and the opportunities and connections they had. They’ll learn about the many benefits this wealth provided. Finally, students will consider how their wealth enabled them to enjoy these privileges by determining which feature of their wealth most contributed to the benefits they enjoyed.

The wedding of George Drummond Redpath and Alice Stiles Miles. Redpath Sugar Museum.

Featured Source from We Do Not Know His Name: Klatsassin & the Chilcontin War

Henry Solomon on The Escape of Chedekki. From Nemiah: The Unconquered Country. Oral history. From the mystery We Do Not Know His Name: Klatsassin & the Chilcotin War.

After Tsilhqot’in men attacked the sleeping camp of a crew building a road to the Cariboo gold mines in 1864, a rebel called Chedekki was held in custody. Check out this interesting account of his escape.

Did his guardian spirit, the magpie, help the fugitive escape capture?

Featured Image For Death of a Diplomat: Herbert Norman & the Cold War

A 1952 Herb Block Cartoon, copyright by The Herb Block Foundation

At the time of his death, diplomat Herbert Norman was serving as Canada’s ambassador to Egypt. Though Herbert Norman’s loyalty to Canada was indisputable to his colleagues, national security agencies in Canada and its allied countries harbored a long-running suspicion of him. Cold Warriors in the United States openly cast doubt on his allegiance.

Washington Post cartoonist Herbert Block was an early and persistent critic of the American investigatory committees. You’ll find this cartoon and many other interesting images in the archives section of the Herbert Norman Mystery website.

Learn more about this history mystery on the GUMICH site.

Partner News – University of Victoria

UVic offers a new resource for Teaching the Anniversary of World War I

In addition to being the home of the Mysteries Project, UVic is also the host to a brand new teaching resource aimed at getting students hooked on history by examining real people who experienced World War I. Thanks to the support of Veteran’s Affairs Canada the History Department has created a website A City Goes to War, and a teaching tool that encourages students to learn about WWI by creating a simulated Facebook page for a participant in the war.

Fakebook was built for history and social studies educators to allow their students to create profiles for historical people. The site uses the Fakebook/Facebook interface as a lure to entice students into exploring the nuances and complexities of historical scholarship.

The assignment is targeted at BC Grade 11 Social Studies curriculum’s prescribed learning outcomes but is easily transferrable to other grades and curricula. The on-line resource page suggests a series of real people who lived through some or all of World War I for whom students could build a “Facebook” type profile for, at different levels of difficulty. Once finished, students will have a Facebook profile for an historical person complete with ‘status updates’, personalized ‘posts’ and interesting visual material. To build profiles students will have to explore a wide variety of primary sources on the City Goes to War website including diaries, newspapers, service records and in a few cases, oral history recordings. A full description of the learning outcomes and the pedagogy behind the site is available from the menu For Teachers at http://acitygoestowar.ca/for-teachers-2/.

GUMICH co-director John Lutz was the academic director for the project which was led by PhD candidate Jim Kempling and completed by Ashley Forseille and Jeremy Buddenhagen, both History graduate students, and three History undergraduate researchers: Hannah Anderson, Ben Fast and Kirsten Hurworth.

Cliquez pour afficher ce courriel dans votre navigateur.

La Gazette des Grands Mystères

Les Grands Mystères de l'histoire canadienne :
des nouvelles pour les enseignants
Septembre 2014
volume 4, numéro 2

English version

Déjà septembre! À votre retour, n’oubliez pas de jeter un œil sur le site des Grands Mystères de l'histoire canadienne (Grands Mystères) dont les bureaux sont situés à l’Université de Victoria. Voici la plus récente édition de la Gazette des Grands Mystères. Publié trois fois l’an, notre bulletin offre aux enseignants les plus récentes nouvelles sur les mystères historiques ainsi que des conseils pratiques pour les enseigner.

En prime pour le retour en classe : des affiches gratuites

Les dix premières personnes qui nous enverront un courriel recevront une série d’affiches sur papier glacé illustrant chacun des douze mystères présentés sur notre site. Vous pouvez les voir ici et les imprimer. Elles sont parfaites pour la classe! Pour participer, vous n’avez qu’à nous envoyer un courriel en indiquant « affiches » dans la section « objet ».

Octobre, le Mois de l’histoire des femmes

Saviez-vous que le mois d’octobre est le Mois de l’histoire des femmes au Canada? Voilà une magnifique occasion d’intégrer dans votre enseignement la contribution des femmes dans l’histoire canadienne. Parmi les ressources pédagogiques qui pourraient vous être utiles se trouvent les livres 100 Canadian Heroines: Famous and Forgotten Faces et 100 More Canadian Heroines ainsi que le site web heroines.ca : a Guide to Women in Canadian History, rédigés par Merna Forster, directrice administrative des Grands Mystères.

Outil pédagogique : Devrais-je participer à la ruée vers l’or?

Avez-vous exploré le CyberMystère 23, Devrais-je participer à la ruée vers l’or? Ce défi de pensée critique conçu pour les élèves de 11 à 14 ans est relié au site web du mystère Qui a découvert l’or du Klondike. Ce CyberMystère fournit les instructions, des sources, des feuilles d’activité et des formulaires d’évaluation.

Dans cette tâche, les élèves imaginent qu’ils sont des mineurs au Klondike et qu’ils reçoivent une lettre d’un cousin qui habite San Francisco et qui se demande s’il devrait entreprendre le difficile voyage jusqu’au Klondike pour y faire fortune. Afin de lui répondre de manière judicieuse, les élèves devront d’abord approfondir leurs connaissances sur la ruée vers l’or du Klondike. Pour y arriver, ils devront examiner des documents et des photographies historiques afin d’établir les conditions de vie et de travail qui prévalaient au Klondike.

La cabane de Robert Henderson construite en 1894 près du ruisseau Quartz. LAC/ PA-205055.

Vous trouverez ce Cybermystère ainsi que plusieurs autres sur le site web des Grands Mystères de l’histoire canadienne.

Outil pédagogique : La vie des gens riches au début du 20e siècle à Montréal

Vos élèves peuvent mener une enquête sur la célèbre famille Redpath à partir du site web Le mystère de la maison Redpath. Conçu pour les élèves de 14 à 16 ans, le CyberMystère 32 invite les élèves à réfléchir à la façon dont la richesse familiale contribuait au style de vie de l’élite anglophone au début du 20e siècle à Montréal. Les élèves commenceront par approfondir leurs connaissances sur la famille Redpath et sur les trois éléments ou indicateurs clés de la richesse familiale : le lieu de résidence, les biens ainsi que les opportunités et les connexions. Ils découvriront les nombreux avantages que procure cette richesse. Finalement, ils réfléchiront à la façon dont cette richesse permettait de jouir de ces privilèges en déterminant quelle caractéristique de cette richesse a le plus contribué aux avantages dont la famille jouissait.

Le mariage de George Drummond Redpath et d’Alice Stiles Miles. Redpath Sugar Museum.

La source de La Gazette, tirée du mystère Personne ne connaît son nom : Klatsassin et la guerre de Chilcotin

Henry Solomon sur L’évasion de Chedekki. Tiré de Nemiah: The Unconquered Country. Histoire orale.

Du mystère Personne ne connaît son nom : Klatsassin et la guerre de Chilcotin.

Après l’attaque nocturne des Tsilhqot’in contre une équipe qui construisait une route menant aux mines aurifères de Cariboo en 1864, un rebelle nommé Chedekki a été emprisonné. Voici le récit de son évasion. Il n’a jamais été rattrapé. Est-ce que la pie, son esprit protecteur, a aidé le fugitif dans sa fuite?

L’illustration de La Gazette, tirée du mystère La mort d’un diplomate : Herbert Norman et la guerre froide

« Tout va bien, nous pourchassons les communistes ». Une caricature d’Herbert Block, 1952, propriété de la Herb Block Foundation

Lorsqu’il est mort, le diplomate Herbert Norman était l’ambassadeur du Canada en Égypte. Bien que sa loyauté fût incontestable aux yeux de ses collègues, les agences de sécurité nationale au Canada et dans les pays alliés nourrissaient depuis longtemps des doutes à son sujet. Les partisans de la guerre froide aux États-Unis ont ouvertement jeté le doute sur son allégeance.

Dès la création des comités d’enquête américains, le caricaturiste du Washington Post Herbert Block en fut un critique. Vous trouverez des caricatures et plusieurs autres illustrations dans la section Archives du site web portant sur le mystère Herbert Norman.

Pour en savoir plus sur le mystère historique La mort d'un diplomate : Herbert Norman et la guerre froide.

Des nouvelles de nos partenaires : L’Université de Victoria

UVic fournit du nouveau matériel pédagogique pour souligner l’anniversaire de la Première Guerre mondiale

En plus d’héberger les Grands Mystères, UVic offre également une toute nouvelle ressource pédagogique qui vise à accrocher les élèves à l’histoire par la découverte de personnes ayant vécu à l’époque de la Première Guerre mondiale. Grâce à l’appui d’Anciens Combattants Canada, le Département d’histoire a créé un site web, Une ville entre en guerre, ainsi que des outils pédagogiques invitant les élèves à acquérir des connaissances sur la Première Guerre par la conception d’une fausse page Facebook d’un participant de cette guerre.

Fakebook s’adresse aux enseignants d’histoire et de sciences humaines et permet à leurs élèves de créer le profil de personnages historiques. L’interface Fakebook/Facebook éveille la curiosité des élèves et les invite à explorer les nuances et les complexités de la recherche historique.

La tâche des élèves a été conçue afin de répondre aux résultats d’apprentissage prescrits pour les programmes de 11e année en sciences humaines de la Colombie-Britannique, mais elle peut être facilement adaptée à d’autres niveaux et programmes. La section du site web Travail pour les élèves propose une liste de plusieurs personnes ayant vécu pendant la Première Guerre mondiale. Les élèves pourront la consulter pour concevoir un profil de type Facebook. La liste a été établie selon différents critères de difficulté. Lorsque le travail sera terminé, les élèves auront créé le profil Facebook d’un personnage historique incluant « la modification du profil », les « messages » personnalisés et le matériel visuel. Afin de créer ces profils, les élèves devront explorer un large éventail de sources sur le site web Une ville entre en guerre, notamment des journaux intimes, des quotidiens, des états de service et, dans certains cas, ils pourront même écouter des enregistrements d’histoire orale. Une description détaillée des résultats d’apprentissage et de la pédagogie qui sous-tend le site est accessible à partir de l’onglet Enseignants.

Le codirecteur des Grands Mystères John Lutz a agi à titre de directeur pédagogique du projet. La direction du projet était assumée par le doctorant Jim Kempling et par Ashley Forseille et Jeremy Buddenhagen, des étudiants des cycles supérieurs en histoire. Y ont aussi participé Hannah Anderson, Ben Fast et Kirsten Hurworth, trois chercheurs de premier cycle en histoire.

Pour nous joindre :

admin@mysterescanadiens.ca